Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
didier-kilimandjaro.com

didier-kilimandjaro.com

Menu
MALI

MALI

fleuve niger au Mali

fleuve niger au Mali

Le Mali est un pays d'Afrique de l'Ouest, frontalier de la Mauritanie et de l'Algérie au nord, du Niger à l'est, du Burkina Faso et de la Cote d'Ivoire au sud, de la Guinée au sud-ouest et du Sénégal à l'ouest. Le point le plus haut est le Hombori Tondo (1 155 m) situé dans la partie centrale du pays. DRAPEAU.png

Ancienne colonie francaise, le Mali (alors République soudanaise) devient indépendant en 1960. Sa capitale est Bamako, forte d'une population de 2 209 225 d'habitants.

Nous avons randonné entre Pays DOGON et HOMBORI en traversant le fleuve Niger.

Traversée du Fleuve Niger

Arrivée au "sommaire" aéroport de Mopti. IMG_5275.JPG

Court transfert jusqu'au fleuve Bani ( affluent du fleuve Niger).  Nous embarquons dans les pinasses (pirogues locales), le ton du voyage est donné: un autre monde s'ouvre sous nos yeux ! Le fleuve est plus qu'une voie de communication, c'est aussi la ligne de vie du pays ! Les haltes dans les petits villages et la découverte de la vie des pêcheurs en sont la meilleure preuve.IMG_5287.JPG

  IMG_5307.JPG

   Nuit en campement. Balade sur les rives et dans les villages.

 

  DSC03954.JPG

  DJENNE

IMG_5325.JPG

Après une journée de traversée du fleuve, nous débarquons au port de Djenné, court transfert pour entrer en ville. Djenné : toute la ville est classée au patrimoine mondial de l'Unesco.  La Grande Mosquée de Djennéest le plus grand édifice du monde en terre crue ( banco en Afrique ) ; elle est considérée par de nombreux architectes comme la réalisation majeure du style architectural soudano-sahélien, tout en reflétant des influences islamiques.

Toute la communauté des habitants de Djenné prend une part active à l’entretien de la mosquée, dans le cadre de festivités annuelles, avec musique et restauration traditionnelles. L’entretien régulier de la mosquée est rendu indispensable par les caractéristiques du matériau fragile utilisé, qui subit une forte érosion par l’action conjuguée de la pluie, de l’insolation et des changements de température

Le guide se fait une joie de nous faire découvrir l'architecture soudanaise de la cité et le marché.

IMG_5329.JPG

 Après le repas, nous reprenons la route (enfin, la piste) pour rejoindre le pays dogon et la "fameuse" falaise de Bandiagara.

Nuit dehors sur les toits mali1.jpg

PAYS DOGON 

Les Dogonssont un peuple du Mali en Afrique de l'Ouest. Leur population totale au Mali est estimée à 700 000 personnes. Ils occupent la région, nommée Pays Dogon, qui va de la falaise de Bandiagara au sud-ouest de la boucle du Niger. Quelques Dogons sont installés dans le nord du Burkina Faso, d'autres se sont installés en Cote d'Ivoire.Les Dogons sont avant tout des cultivateurs (essentiellement du mil) qui récoltent et entreposent dans des greniers.Banani7.JPG

Les Dogons sont réputés pour leur cosmogonie et leurs sculptures. La langue parlée par les Dogons est le Dogon qui regroupe plusieurs dialectes. Il existe aussi une langue secrète, le sigi so, langue réservée à la société des masques.

1ère étape, le village de Sangha, "posé" au sommet de la falaise de Bandiagara et du cirque de Banani, est notre but ; nous y arrivons avant les derniers rayons du soleil. Balade dans le village. IMG_5395.JPG
 5 h de marche et visite.IMG_5376.JPG

 

Nuit à la belle étoile en campement communautaire sur les toits d'une maison à Sangha.IMG_5390.JPG

 

Sangha - Banani - Néni - Koundou - Yendouma - Sogol 
Visite de la falaise de Bandiagara (patrimoine mondial)

Randonnée depuis Sangha vers Yendouma.

IMG_5411.JPG

 Nous rejoignons le creux du fameux cirque de Banani. Dans la descente, superbes points de vue sur la plaine, la dune orange et d'impressionnantes parois rocheuses couvertes d'anciennes habitations telems. Puis, marche tranquille au pied des parois. Nous remontons vers le nord-est et traversons les villages de Néni, puis Ibi. Très beaux greniers.

 Déjeuner à Koundou Dâ (nombreux sculpteurs sur bois) avant de traverser les pâturages occupés par les bergers peuls et rejoindre Sogol, beau village dont les habitations remontent haut dans les éboulis de la falaise. Nuit en campement communautaire à Sogol.
7 h de marche.

telem-bandiagara.jpgCette falaise est une longue chaîne de grès s'étirant du sud au nord-est sur une distance de 200 km. C'est l'un des sites les plus imposants d Afrique de l'Ouest

Visite des lieux de culte animiste (vestige du temps des Telems) encore très présents au pied de la falaise

IMG_5408.JPG
- les villages doubles (en haut et en bas de la falaise), où les greniers et les cases à palabres rivalisent de beauté et de décoration IMG_5399.JPG ; Dans chaque village, il y a une case à palabre, où les grandes décisions du village sont prises. Le toit est très bas, on ne peut donc  pas tenir debout. Gare à la tête de celui qui s’emporte et qui se relève  trop vite. Ici , celle de Banani. La Toguna (case à palabres) de Banani  est donc le lieu où les anciens du village se retrouvent pour discuter. Sa construction respecte les rites traditionnels dogons : 8 piliers et 8 couches de chaumes correspondants aux 8 ancêtres primordiaux du peuple Dogon
- Trek au milieu des cultures de céréales sur le plateau (mil et sorgho) et les jardins potagers

IMG_5396.JPG
- et, partout, cet accueil unique, si chaleureux.

  IMG_5341.JPG

 Sogol - Atô - Kaoli - Damassongo
Le matin, marche facile le long de la falaise, puis courte montée pour rejoindre un petit vallon suspendu où, sous un monumental porche rocheux, se cache l'extraordinaire village d'Atô.IMG_5433.JPG

 Après la visite du village, retour sur le plateau où, potagers et culture d'oignons en damier, colorent la marche jusqu'à Kaoli. Nombreux tisserands dans le village. C'est par un sentier que l'on rejoint Damassongo, autre beau village installé dans les chaos de la falaise. 

 Dîner et nuit en campement communautaire. IMG_5432.JPG

MAIN DE FATMA

Transfert routier vers Douentza et la main de Fatma . Autre paysage, autre ambiance. Randonnée autour de la figure emblématique du pays : la main de Fatma. Chacune des cinq tours porte un nom (comme chaque doigt de la main), nous apprenons à les identifier : Suri Tondo, Wanderdu, Wangel Debridu, Kaga Tondo (le point culminant) et Kaga Pamari.IMG_5482.JPG

 

 Ici, les pasteurs peuls sont les maîtres de la savane ; ils conduisent leurs troupeaux au pied des tondos ; leur silhouette élancée se découpe sur l'horizon. Une journée inoubliable qui s'achève dans notre campement au pied de la main de Fatma.IMG_5474.JPG
 6 h de marche.

Réserve du Gourma ET Hombori Tondo (éléphants)
- Randonnée avec le guide au mont Hombori Tondo. Par des sentiers secrets, au-dessus de la plaine infinie du Sahel, nous rejoignons le point culminant du Mali (1155m) avant de rejoindre le village de Hombori, puis le bivouac.IMG_5493.JPG

- L'Afrique de communauté Noire laisse la place au Sahara et au peuple Touareg. C'est au coeur de la réserve du Gourma, avec un pisteur chevronné, qu'on tentera d'observer les pachydermes avant de revenir au bivouac.

IMG_5510.JPG

Campement sur la dune ocre, panorama splendide sur les Monts Hombori.IMG_5516.JPG

 

Hombori - Mopti
Nous quittons le bourg d'Hombori pour prendre la route de retour vers Mopti (Sévaré)en 4X4.

didier

 Mopti est un gros port commerçant posé à la confluence des fleuves Bani et Niger, il faut se perdre durant la fin d'après-midi libre dans l'animation des différents marchés et dans la vieille ville où l'architecture en banco (terre) est toujours présente.

IMG 5526

Elle est surnommée « la Venise du Mali ». C'est à ce titre un port frénétique où transitent personnes et biens. C'est également un grand chantier naval sur le fleuve où plusieurs fabriques de pirogues emploient de nombreux artisans.MARCHE-MOPTI.JPG

 Puis retour à l'aéroport de Mopti Sévaré en taxi

 

IMG 5536

Sans oublier de remercier notre guide Abraham ( agriculteur dogon ) pour sa gentillesse, sa disponibilié et les porteurs qui nous ont accompagné pendant ce trek.GUIDE.JPG

 PORTEURS2.jpg

A noter également pour votre voyage:

L’Harmattan Solidaire, le réceptif local de la Balaguère et d’autres agences françaises, utilise 4% du prix d’un voyage (hors aérien) pour des projets de solidarité, ce qui représente une somme d’environ 10 000 € par an. A titre d’exemple, L’Harmattan Solidaire a financé la réalisation des six campements communautaires du pays Dogon, a mis en place un système de micro-crédits pour les femmes dans les villages de Bongo et de Dianmini Nah, prend en charge le salaire d’un instituteur à l’école de Yengouma Sogol ou des frais médicaux. . Quand vous choisissez votre agence en France ou au Mali, pensez à demander si elle participe au financement de telles actions.